L’amour du Père Maximilien pour la Médaille


Ce qu’est la Médaille pour le Bon Père Maximilien

« La médaille miraculeuse est le signe extérieur de la donation totale à l’Immaculée. »

Tract sur la M.I. 1938 ; CDM, p. 115.

« La médaille miraculeuse doit être l’arme, la cartouche, dont se sert le chevalier de l’Immaculée. Fût-il le pire des hommes, si quelqu’un est prêt à porter la médaille miraculeuse, donne-la lui et prie pour lui, et, à l’occasion, essaie par une bonne parole, de faire naître en lui l’amour de la Sainte Vierge, et de l’amener à chercher refuge auprès d’elle dans toutes les difficultés et les tentations, car quiconque se met à prier sincèrement l’Immaculée, se laissera bientôt convaincre d’aller se confesser. Il y a beaucoup de mal sur terre, mais n’oublions pas que l’Immaculée est encore plus puissante : « Elle écrasera la tête du serpent infernal. » Lettre à un lecteur du 12.09.1924 ; BMK, p. 324.

Pourquoi porter et diffuser la Médaille Miraculeuse ?

« Dans ce travail que nous propose la M.I., il faut utiliser tous les moyens permis. Et particulièrement il faut choisir ces moyens que l’Immaculée nous indique ; et la Médaille miraculeuse en fait partie. »

RN, 1937

« Distribuons la Médaille miraculeuse partout où cela est possible, aux bons comme aux mauvais, aux catholiques comme à ceux qui ne le sont pas, car si l’un d’entre eux manifeste ne serait-ce que ce petit hommage à l’Immaculée qui consiste à porter sa Médaille, elle ne l’abandonnera plus et le conduira à la foi et à faire pénitence : il nous faut donc diffuser sa Médaille et prier l’Immaculée avec ferveur pour notre conversion personnelle et celle des autres. »

Niep. XII. 1925
N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *