Lettre N° 6 du Modérateur National – L’apostolat une activité purement humaine?

Le Chevalier de l’Immaculée

Lettre n° 6 — 1e trimestre 2019

Le chevalier de la M.I. est un instrument dans les mains de l’Immaculée. Il est nécessaire d’approfondir cet aspect de la spiritualité de la M.I. pour comprendre le rôle de ses membres et les maintenir dans l’humilité.
Beaucoup d’âmes ne font pas d’apostolat parce qu’elles ne regardent l’apostolat qu’avec des « yeux d’hommes », c’est-à-dire les yeux du corps, comme si cette activité n’était qu’une activité purement humaine. Dans cette fausse perspective, on croit qu’il suffit de convaincre en parlant, en argumentant et en démontrant. On croit, implicitement, que la conversion n’est qu’une question de discours. On semble convaincu qu’il faut des qualités intellectuelles et oratoires et qu’elles suffisent par elles-mêmes. On s’imagine que c’est la connaissance qui compte et qu’il faut, en conséquence, du savoir, des arguments et des raisonnements contraignants. Tout cela n’est que naturalisme ! C’est oublier que l’apostolat est, avant tout, une oeuvre surnaturelle, une oeuvre de la grâce. Ceci est donc une manière de voir et d’agir qui mène soit à la présomption, soit au découragement.

Télécharger

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *