Je vous salue Marie


Le texte

Je vous salue Marie pleine de grâce, le Seigneur est avec vous, vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni.
Sainte Marie Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi-soit-il.


La composition

Le « Je vous salue Marie » a été écrit par trois auteurs différents:

La première partie « Je vous salue Marie pleine de grâce, le Seigneur est avec vous » est la salutation de l’Ange lors de l’Annonciation, lors de sa visite à la Vierge Marie dans sa maison de Nazareth.

La deuxième partie: « vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles est béni » est l’exclamation de Sainte Elisabeth lors de la Visitation, lors de cette visite unique qui nous est relatée dans l’Evangile. La Vierge Marie visita sa cousine Elisabeth, qui inspirée par le Saint-Esprit, révéla la première parmi les hommes, la présence de Jésus dans le sein de Marie.

La troisième partie: « Sainte Marie Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l’heure de notre mort. Ainsi-soit-il » fut composée par l’Eglise dans les tous premiers siècles. La Vierge Marie étant la Sainte Mère de Dieu, peut réellement intercéder, prier, supplier, demander pour nous à Dieu les grâces nécessaires à notre salut.


Les objections des protestants

Les catholiques adorent Marie dans cette prière mais Jésus ne nous a pas enseigné autre chose que le Notre Père.

Comme nous l’avons constaté précédemment, la Salutation Angélique, a la moitié du texte tiré des Evangiles et surtout de Saint Luc, et les protestants eux-mêmes admettent que la Bible et le Nouveau Testament sont inspirés de Dieu.

Quant à adorer Marie les catholiques ne l’ont jamais fait. Ils vénèrent la Vierge Marie, ils l’honore comme le demande le quatrième commandement « Tu honoreras ton père et ta mère ». La Vierge Marie étant la Mère spirituelle de tous les hommes, il est normal que les catholiques l’aime et lui demande de prier pour eux.


Le texte en Latin

Ave Maria gratia plena, Dominus tecum, benedicta tu in mulieribus et benedictus fructus ventris tui, Jesus. Sancta Maria, Mater Dei, ora pro nobis peccatoribus, nunc et in hora mortis nostrae. Amen



N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *