Lettre N°9 du Modérateur National – Refuge des pécheurs

Lettre n° 9 — 4e trimestre 2019

La consécration à l’Immaculée prononcée pour l’entrée dans la Militia Immaculatæ commence par cette belle invocation : « Ô Immaculée, Reine du Ciel et de la terre, Refuge des pécheurs… »


Commençons donc par examiner ce qu’est un « refuge».

La première notion qui se présente à notre esprit, quand nous pensons au refuge, est celle du refuge de montagne. Et c’est heureux, car la sainteté est une montagne à gravir.

Ce refuge matériel est un abri où l’on jouit de plusieurs bienfaits temporels : 1) la lumière qui préserve des ténèbres extérieures, 2) la nourriture qui refait les forces, 3) la boisson qui rafraîchit des ardeurs du soleil de la journée, 4) la chaleur qui garantit du froid extérieur, 5) le repos qui apporte le réconfort après l’effort, 6) la protection contre les bêtes sauvages qui rôdent aux alentours, 7) l’amitié partagée qui réjouit le cœur de l’homme. Cette description est attrayante, sympathique et séduisante… À partir de cette analyse, transportons-nous dans le domaine surnaturel et marial en particulier.

Le terme de « refuge » nous renvoie directement au message de Notre-Dame de Fatima : « Mon Cœur Immaculé sera ton refuge, et le chemin qui te conduira jusqu’à Dieu ».

Télécharger :      pdf 

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *