L’apostolat des Mass Media


Le Père Maximilien n’avait pas en vue le seul apostolat de la presse, puisqu’il conseille d’employer « tous les moyens possibles et imaginables », à condition qu’ils ne soient pas mauvais en eux-mêmes.

Nous devons conquérir le monde entier à l’Immaculée, nous devons donc utiliser à cette fin les moyens les plus efficaces. Tous les moyens, toutes inventions de machines ou méthodes de travail les plus récentes, doivent servir en premier lieu à la sanctification des âmes par l’Immaculée.

C’est pourquoi il faut, autant que possible, réduire nos besoins personnels, vivre très pauvrement, mais utiliser les moyens les plus modernes.(RN 16 (1937), p. 354.)

Radio, TV, cinéma… au service de l’Immaculée

Toutes les inventions doivent servir d’abord à l’Immaculée et ensuite seulement à d’autres usages. Ces moyens sont : l’art, la littérature, le théâtre, le cinéma, les lettres, la radio etc.(Conférence du 23.04.1933 ; CDM, p. 182.) Le Père Maximilien s’irritait de ce qu’on laisse tous ces moyens aux mains de l’ennemi. La cause en est la faiblesse et la lâcheté de tous :

La radio est un des moyens les plus importants pour la diffusion de la M.I., de même le cinéma et la télévision… Toutes ces inventions sont bonnes en elles-mêmes, et doivent servir d’abord à des fins surnaturelles, et ensuite seulement à des fins humaines.

Aujourd’hui c’est le contraire : ces inventions et d’autres encore, servent au mal, et c’est après seulement que nous intervenons pour les utiliser au profit du bien. Ce n’est pas dans l’ordre des choses. Nous ne sommes pas exempts de reproches si dans cette course nous nous laissons dépasser dans l’utilisation des inventions. (Conférence du 8.12.1938 ; KMK, p. 316.)

On comprend pourquoi il insistait tellement sur les médias, car ce sont précisément ces moyens de la technologie moderne qui sont les plus efficaces pour atteindre les masses dans un temps record. Ici il ne faut pas hésiter à les utiliser :

« On peut se contenter de vivre dans des baraquements,
mais la parole qui forme l’esprit de l’homme doit être imprimée avec
les machines les plus récentes dans les plus grandes quantités possibles, et rendue facilement accessible. »

(Citation de J. Stemmler dans le calendrier RN 1948, p. 23.)

L’homme d’aujourd’hui vit au milieu des journaux, de la radio, de la télévision etc. Celui qui a en main ces moyens de communication gouverne le monde. Le renouveau religieux par l’Immaculée qui entraîna des millions d’hommes entre les deux guerres ne put avoir lieu que grâce au miracle de la diffusion du « Rycerz Niepokalanej » fondé en 1922 et édité alors à 5000 exemplaires, et qui atteignit un million d’exemplaires en 1939.

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *