L’apostolat du Traducteur


L’apostolat du Traducteur est peu connu ou pas connu. Bien souvent, nous recevons de nouveaux documents dans notre langue maternelle et peu de personnes se soucient de savoir qui l’a traduit.

Cependant, cet art est une véritable source de sanctification. Tout d’abord parce qu’il demande au traducteur de bien connaître les deux langues choisies, ensuite il faut qu’il ait ce désir, bien ancré en lui, de donner la meilleure traduction, non pas la plus littérale, mais bien la plus proche du Cœur Immaculé de Marie. Il doit trouver la traduction qui, tout en conservant l’idée générale, doit en même temps parler aux âmes, les alerter, les toucher, les émouvoir… plus que jamais le traducteur doit-être comme dit saint Paul: « juif avec les juifs, romain avec les romains…et être à tous comme avec le Christ » au moyen de sa plume.

La traduction doit prendre en compte le texte donné et surtout, les circonstances, les mœurs, les coutumes les manières de dire du pays considéré. C’est par la lecture des traductions des Evangiles en Grec et en Latin que beaucoup ont été sauvés. Le traducteur doit donc nécessairement recourir à l’Immaculée pour que son texte soit comme Elle le veut, Elle.

Le réviseur

Et le réviseur, ne doit-il pas aussi avoir l’œil aiguisé de l’Immaculée pour déceler, percevoir et identifier toutes les petites imperfections du texte ?

Les bons traducteurs et les bons réviseurs sont des perles rares. Très souvent nous avons beaucoup de bonnes volontés mais qui souvent ne persévèrent pas ou peu, ou bien, dont le travail n’est pas assez satisfaisant pour pouvoir être publié en vue du bien des âmes.

O Immaculée, vous qui avez appris à l’Enfant Jésus comment écrire et lire, apprenez-nous aussi à bien traduire et bien relire nos copies pour votre gloire et votre triomphe.

Nous recherchons toujours de nouveaux traducteurs alors, contactez-nous!

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *