Médaille Miraculeuse…Médaille de miséricorde – Lettre n 14 du modérateur national


Lettre N 14 – 1er trimestre 2021

Dieu a confié à la Vierge Marie « l’intégralité de l’économie de la Miséricorde ». Cette concession éclate dans les bienfaits que Dieu accorde à l’usage de la Médaille miraculeuse. Voici un exemple.

Le commandant Auguste Marceau est un officier de la Marine française, d’une grande portée intellectuelle et d’une incroyable énergie de volonté. Jusqu’à l’âge de trente-cinq ans, sa vie est loin d’être édifiante. Mais Dieu l’attend à son heure !

Auguste Marceau est né le 1er mai 1806 à Châteaudun (Eure-et-Loir). Après
Polytechnique, il entre dans la Marine en 1826. Incroyant, il mène une vie
mondaine. En 1836, année des évènements de Notre-Dame des Victoires, il tombe malade. À la suite de cette maladie, il reçoit une Médaille Miraculeuse. Voici son portrait en 1840 : « Libertinage plus ou moins secret, ignorance entière en matière de religion, préjugés hostiles, orgueil démesuré, fortifié par les talents et le naturel, caractère indomptable, tel était Marceau ». Marceau est très fréquemment recommandé à l’Archiconfrérie Notre-Dame des Victoires pour la conversion de pécheurs, par un ami.
« Mais enfin qu’est-ce donc que votre ami Marceau ? », lui dit un jour le vénérable curé de Notre-Dame des Victoires, M. Desgenettes. « C’est Satan en personne sur la terre. Convertissez-le, et vous verrez le bien qui en résultera ».

TELECHARGER LA REVUE COMPLETE


EN PAGE 4 DE LA LETTRE, LE MOT DU DIRECTEUR INTERNATIONAL

Où trouver les « munitions » ?

Les Chevaliers de l’Immaculée peuvent se ravitailler en « munitions » pour leur apostolat de la manière décrite ci-dessous. Ces directives valent pour les Coins M.I. (dans les prieurés ou chapelles), ou pour les Chevaliers isolés qui veulent s’approvisionner individuellement à leur gré (donc cela vaut pour tous).

1. Le responsable du Coin M.I. (ou un Chevalier particulier) désire se procurer du matériel (tracts, livrets, Médailles miraculeuses, etc.). Ce matériel est disponible à la Centrale de Varsovie (Pologne) sur le site https://militia-immaculatae.org/francais. 

2. Ce responsable du Coin M.I. (ou ce Chevalier) va sur le site M.I. France et y trouve le matériel pour l’apostolat M.I. (dépliants, brochures, livres, médailles, etc.), bref, tout ce dont il a besoin. Il fait sa commande en utilisant le bon de commande sur le site.

3. Tout le matériel présenté sur ce site sera envoyé gratuitement, sans facture. La commande consiste à indiquer le titre (code) et le nombre des exemplaires souhaités.

4. La Centrale envoie le colis, le responsable du coin M.I. (ou le Chevalier particulier) reçoit le colis. Strictement, il n’a pas d’obligation de paiement, car la Centrale lui fait don de tout ce matériel. Donc, Il n’y a pas de facture.

5. En revanche, la Centrale demande au Coin M.I. (ou bien au Chevalier particulier) de se montrer aussi généreux et de faire un don, dans cet esprit : « Je vous ai fait un don de livres, dépliants, etc., je vous demande en retour de me faire un don aussi. Combien ? Si possible (plus ou moins) le montant afin que je puisse couvrir les frais d’impression et les dépenses postales. Mais si vos moyens sont limités, vous envoyez ce que vous pouvez. Si vous n’avez rien, vous me faites le don de prier pour la M.I. ! »

6. Mais où le responsable du Coin M.I. doit-il prendre l’argent pour envoyer ce don ? Selon le Manuel de la M.I., chaque Coin M.I. a un tronc, dans lequel les Chevaliers mettent leur don pour participer aux frais du matériel gratuit, qu’ils prennent dans le Coin. Pour parler clairement : « Si vous prenez quelques tracts et livres, soyez aimable de donner quelque chose en échange ». Le Chevalier mettra la somme qui convient dans le tronc. Le responsable du Coin M.I. envoie ces dons à la Centrale.

7. À qui et où envoyer les dons ? On envoie un chèque à l’ordre de « FSSPX – Maison Notre-Dame » à : Maison Notre-Dame (M. l’abbé Devillers) Les Sarrières – C 11, 05230 Montgardin. Il faut impérativement mentionner « M.I. » au dos du chèque. 

8. On peut aussi faire un virement bancaire : Titulaire du compte : FSSPX – Maison Notre-Dame, RIB 30002 08328 0000466251F 03 IBAN FR85 3000 2083 2800 0046 6251 F03. Il faut impérativement mentionner « M.I. » dans l’intitulé du virement. La Maison Notre-Dame se charge de transmettre les sommes versées à la Centrale M.I.

En résumé, la fourniture des « munitions » de l’Immaculée n’est pas un commerce : ni de facture, ni de note de frais, puisque tout est envoyé gratuitement. C’est un « service marial ». Par contre, il ne sera pas possible de délivrer des reçus fiscaux.
Abbé Karl Stehlin+

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes