« Moi, indigne pécheur… » Lettre N 15 du modérateur national


Lettre n° 15 — 2e trimestre 2021

Dieu n’a accordé la grâce de l’Immaculée Conception qu’à une seule créature : sa Mère, la Vierge Marie. l’Immaculée Conception est « une grâce et une faveur singulières » propres à la très sainte Vierge Marie. Professer l’Immaculée Conception met immédiatement, par contraste, en lumière le début du deuxième paragraphe de la consécration à l’Immaculée du Père Kolbe : « Moi, N. indigne pécheur ». Le Père commente : « Nous reconnaissons, à ce moment, ne pas être immaculés comme Elle, mais pécheurs ». En effet, « Personne d’entre nous, dit-il, ne pourrait affirmer avoir vécu jusqu’à ce jour sans commettre aucun péché, mais nous nous sentons au contraire coupables de beaucoup d’infidélités ». Donc, en toute vérité, nous nous reconnaissons indignes de nous adresser à Elle…» Et pourtant, beaucoup affirment ne pas « avoir de péchés »…
La pratique quotidienne de l’examen de conscience du soir est décisive pour voir notre indignité… Demandons à l’Immaculée la grâce de bien voir nos péchés, de bien voir que nous sommes indignes et que nous sommes de pauvres pécheurs. Car la Miséricorde de Dieu n’est promise qu’à la misère humaine.

Télécharger :      pdf 

N'oubliez pas de partager pour le bien des âmes